Maladies-didymella-bryoniae-FR | Syngenta Nederland

You are here

Didymella bryoniae

Mode de vie

Didymella bryoniae s’observe uniquement sur les Cucurbitaceae. La maladie des chancres gommeux s’exprime de différentes manières, comme par exemple sous la forme de taches foliaires, de proliférations sur les tiges, de flétrissement et de pourritures noires sur les fruits. Des taches brun clair ou grises sur les feuilles et les tiges sont une caractéristique typique de cette infection. Les taches rondes sur les tiges évoluent souvent vers des taches allongées (qui commencent à hauteur des noeuds) et qui sécrètent une substance gommeuse. Les feuilles jaunissent et meurent. Parfois, l’entièreté de la plante se flétrit et prend alors une couleur brune.

Plantes-hôtes

Didymella bryoniae infecte les fruits des courgettes, potirons et calebasses, et s’observe dans un premier temps sous la forme de taches sur la superficie des fruits. Des taches différentes sont observées sur les différentes cultures. Dans un second temps, ces taches deviennent noires et elles peuvent passer à travers la peau (lésions). Ces lésions permettent à d’autres organismes d’accéder au fruit et de causer des pourritures humides, en formant ainsi une masse aqueuse dans le fruit, et délimitée par la peau.

Symptômes

Le champignon grandit à des températures comprises entre 7 °C et 33 °C. La température optimale pour le développement de la maladie varie de 20°C à 28°C. La présence d’humidité est nécessaire pour assurer le développement du champignon.

Conditions

Didymella Bryoniae s’observe partout dans le monde. Lorsque le traitement n’est pas réalisé suffisamment tôt, il peut être très difficile de stopper le développement de la maladie.

Apron® XL