Maladies-stemphylium-botryosum-FR | Syngenta Nederland

You are here

Farmore Technology

Stemphylium botryosum

(Ascomycota: Classe; Dothidéomycètes:
Sous-classe: Pléosporomycétidae:
Ordre: Pléosporales: Fam. Pléosporaceae)
[Maladie des taches blanches]

Mode de vie

Pleospora herbarum est la forme sexuée de Stemphylium botryosum. Le champignon survit sur les résidus culturaux. Le pathogène peut également être transmis via les semences. C’est un parasite de faiblesse, qui s’observe principalement sur les plantes qui sont affaiblies ou touchées par quelque chose d’autre. Ce champignon peut alors pénétrer dans la plante via ses lésions. Le champignon se porte principalement bien lorsque les conditions sont humides. La période de latence n’est que de quelques jours, ce qui signifie qu’une épidémie peut se développer rapidement. Sur les feuilles les plus anciennes, on note l’apparition de pseudothécies au sein desquelles les ascospores apparaissent. Le rôle précis de ces ascospores dans l’apparition d’épidémies n’est pas très clair. D’une manière générale, on estime que les souches du champignon qui proviennent des épinards ne sont pas pathogènes pour les autres plantes-hôtes. Il n’est cependant pas clair s’il s’agit d’une sorte différente en culture d’épinards.

Plantes-hôtes

Le poireau, l’oignon, l’échalotte, l’ail, la ciboulette et les épinards.
 
Symptômes

Les premiers symptômes sont de légères taches ovales qui deviennent brunes lorsque la production de spores débute. Les taches grandissent mais restent ovales d’une manière générale et sont clairement délimitées. Les feuilles qui sont fort touchées se flétrissent. Lorsque les spores ne sont pas formées car les conditions ne sont pas assez humides, les taches peuvent aussi ressembler à des dégâts causés par des produits phytosanitaires ou des engrais.
 
Conditions

Les informations les plus détaillées proviennent des recherches menées dans les épinards. La température optimale de croissance de ce champignon est de 25 °C. Lorsque les feuilles sont mouillées en permanence, et pour une température comprise entre 25 °C et 30 °C, la période de latence est de 2 jours. Lorsque la température est moins élevée et que les feuilles ne sont pas humides en permanence, la période de latence augmente. Pour un développement optimal de la maladie, il faut que les feuilles restent humides pendant 8 heures. Ce champignon survit à des périodes sèches et va de nouveau se développer lorsque les feuilles sont humides. Lorsque la température est élevée (30 °C) pendant une période sèche, la maladie se fait moins virulente.
D’autres sources parlent uniquement d’un champignon actif sur les oignons en conditions froides et humides.

Conditions de culture

  • Démarrer la culture avec des plantes saines
  • Evitez l’apparition d’autres maladies dans la culture
  • Faire attention avec l’irrigation aérienne, surtout lorsqu’il fait chaud
Apron® XL